À votre service depuis 34 ans
02 41 92 49 60
Puce du chien

Lorsque l’on a un chien, il y a un parasite auquel nous serons forcément confronté au cours de sa vie : la puce. Un chien qui passe sa journée dehors à plus de chance d’en attraper, mais cela peut également arriver à un toutou qui sort peu.

Tout savoir sur la puce

Est-ce qu’il existe différentes sortes de puce ? Afin d’en finir avec elles il est important de se renseigner au préalable. Il faut savoir les reconnaître sur le corps de votre chien afin de proposer le bon traitement sans nécessairement rendre visite chez le vétérinaire.

Tout savoir sur la puce

A quoi ressemble une puce ?

On entend parfois parler de puce du lit ou même puce de parquet, mais aujourd’hui nous allons nous concentrer sur la puce du chien. Elle ne mesure pas plus de 6 millimètres, mais elle dérange énormément l’homme, le chien, le chat et même les oiseaux.

Vous ne le savez peut-être pas mais une puce femelle peut pondre jusqu’à 50 oeufs dans une journée. Et quand on sait qu’elle peut vivre jusqu’à 1 an, cela fait un nombre considérable de larves et d’enfants

Au niveau de son physique, il faut savoir qu’elle ne dispose pas d’ailes ni de queue. Ses pattes arrière sont puissantes et sont bien plus longues que celles de devant.

Voici son cycle de vie :

  1. Elle vient au monde sous forme d’œufs
  2. Puis se transforme en larve
  3. Puis en nymphe
  4. Puis prendra sa forme adulte

La maladie de Lyme

Cette maladie est bien connue puisqu’elle peut se transmettre aux animaux de compagnie comme aux humains. Elle va s’accrocher au poil du chien et en se grattant, votre toutou va les faire rentrer dans votre maison ou appartement.

La maladie de Lyme est ancienne, très ancienne puisque des scientifiques ont découvert des traces sur un homme vivant il y a plus de 5000 ans. Vous ne le savez pas, mais chaque année, de très nombreuses personnes sont infectées. D’après le très sérieux site The Conversation :

  • 300 000 cas par an aux USA
  • 65 000 cas par an en Europe

Et, il ne s’agit ‘que’ des cas détectés et donc diagnostiqués. La bactérie Borrelia burgdorferi compte 20 espèces différentes dont 5 sont dangereuses pour l’homme. Elle se trouve donc à l’intérieur des tiques et des puces, et c’est lors de la morsure qu’elle va se proposer dans votre organisme ou celui de votre chien (la Borrelia va ainsi passer des intestins vers les glandes salivaires).

 Quelques jours après la piqûre (de 3 à 30 jours environ), une lésion cutanée apparaîtra autour de celle-ci. 

La maladie de Lyme peut toucher le coeur, le système nerveux ainsi que les articulations. Pour de plus amples informations, nous vous invitons à découvrir notre article qui vous présentera les dangers de la puce.

Les réactions allergiques

A cause de ce parasite, votre chien va se gratter car il va souffrir de démangeaisons. Outre le faite que cela ne soit pas agréable pour lui, les puces peuvent entraîner différents problèmes de santé :

  • Défenses immunitaires diminuées
  • Irritation qui peut provoquer de l’agacement et de l’agressivité
  • Des plaies au niveau de la zone de grattage
  • Dermatite par allergie aux piqûres de puces
  • Infection bactérienne
  • Anémie
Les réactions allergiques

Est-ce que les puces de chien vont aussi sur l’homme ?

C’est une excellente question, est-ce que les puces de chien peuvent se transmettre à l’être humain ? Une fois sur le chien (ou l’hôte en général), la puce ne va pas aller ailleurs. Mais, ce n’est pas le cas des oeufs ou des larves. Ils peuvent facilement tomber sur le sol, parquet, canapé, tapis… et une fois la puce adulte, elle trouvera un nouvel hôte sur lequel s’agripper. Donc homme, femme, enfant tout est bon pour la puce pour se nourrir avec du sang.

Est-ce que la puce saute ?

Est-ce que la puce saute ?

Pour rappel, la puce ne mesure que quelques millimètres, néanmoins elle peut sauter haut, très haut même par rapport à sa petite taille. Elle peut sauter sans problème 1000 fois sa taille, mais une fois sur le chien, elle va rester dans ses poils pour ne plus en partir.

Quel anti puce pour chien ?

Chaque chien est différent, il est donc normal d’avoir plusieurs méthodes pour protéger son chien de ces maudis parasite. Une méthode peut marcher très bien sur un chien qui a le poil court et moins sur un autre qui a un long pelage. Découvrons sans plus tarder les différents anti puce pour son chien afin de savoir comment éliminer les puces :

Un collier anti puce

C’est la méthode la plus utilisée, il faut dire que c’est également la plus simple. Le propriétaire de l’animal devra simplement placer autour du cou de son animal le collier. Votre vétérinaire vous a certainement parlé du collier Seresto qui est une référence.

Ce traitement anti puces est vraiment complet :

  • Il peut résister à l’eau
  • Il est sans odeur
  • Il protégera votre compagnon canin entre 7 et 8 mois
  • Il agit en prévention mais aussi comme traitement

Et en plus, il est possible de les utiliser sur les chatons (n’oubliez pas de lire la notice avant toute utilisation). Et pour terminer, ce type de collier agira contre les larves, les puces mais aussi les tiques.

Un cachet anti puce

Le comprimé est une méthode très peu utilisée dans l’univers des produits parasitaires.

Il faut dire que ce n’est pas toujours facile que de donner un comprimé à un chien ou un chat. Ils sont malins, on a beau mettre le comprimé dans les croquettes ou la pâtée, ils finissent toujours par trier et laisser le comprimé de côté.

Ce n’est pas la méthode que nous recommandons mais encore une fois, cela dépend de l’animal donc s’il tolère bien la prise de cachet, pourquoi ne pas essayer ?

Une pipette anti puce

Voici une alternative qui plait beaucoup, d’ailleurs vous connaissez peut-être les marques Advantix, Advantage ou encore Frontline ? C’est une solution efficace aussi bien pour les poils longs que courts. Cela dépendra des marques, mais très souvent, une pipette permet de protéger pendant 1 mois contre les tiques et 2 mois contre les puces.

Son utilisation est des plus simples puisqu’il suffira simplement de verser le contenu de la pipette sur la peau de votre chien

Vous l’aurez compris, en cas de présence de puces, vous ne serez pas démuni, le mieux étant bien entendu d’avoir en sa possession un anti puce pour gagner de précieux jours.

Traitement de l’habitat

La lutte contre les puces peut être sans fin si on ne traite pas son habitat. En effet comme évoqué plus haut, votre chien une fois envahi par les puces va tôt ou tard rentrer chez vous. Que vous soyez en appartement ou en maison, le problème sera le même. Il va se coucher sur un tapis, canapé, lit, se gratter. Des larves vont tomber qui deviendront rapidement des puces qui vont se multiplier (rappelons tout de même qu’une femelle peut pondre 50 oeufs par jours pendant plus de 100 jours).

Il suffit de caresser votre chien, d’être attentif et même de passer un peigne à puces pour voir qu’il est infesté. Vous avez acheté des produits antiparasitaires pour votre compagnon canin, mais il faudra également rapidement s’occuper de votre habitat.

Nous avons concocté un guide vraiment complet sur le traitement des puces dans la maison. Mais voici un petit récapitulatif :

  • Aérosol : vous n’aurez qu’à vaporiser les différentes zones (lieu de couche, tapis, rideau…)
  • Fumigène : permet de traiter toute une pièce
  • Terre de diatomée : naturelle, cette poudre doit simplement être disposée aux endroits que vous souhaitez traiter

Commentaires

Pas encore de commentaires.