Savoir si mon chien a des tiques

Savoir si mon chien a des tiques

Les tiques, ces parasites qui viennent s’introduire dans la vie de nos petites bêtes et qui ne leur apportent que des problèmes… Comment savoir si mon chien a des tiques afin de lui en débarrasser ? Ne vous inquiétez pas, pas besoin d’être un expert en parasite pour cela !

Comment déceler une tique sur mon chien ?

Les tiques ne doivent pas être confondu avec les puces qui sont d’autres parasites qui leur ressemblent, mais qui n’ont pas exactement les mêmes caractéristiques.

  • La plupart du temps, les tiques préfèrent les parties du corps de votre chien où sa peau est fine, comme le cou, les oreilles ou encore la tête
  • La tique introduit sa tête à l’intérieur du corps de votre animal afin de lui aspirer son sang
  • Vu de l’extérieur, elle ressemble à une sorte de petite cloque, plutôt ovale

Il faut savoir que les tiques peuvent transmettre des maladies aux chiens à travers le sang, c’est pour cela qu’il est impératif de protéger votre animal de compagnie.

Pertes d’appétit

L’un des symptômes courant lors de la présence de tique sur votre chien est la perte d’appétit. En effet, les tiques peuvent engendrer des troubles de l’alimentation chez votre chien. Il peut connaître de l’anémie, voire des vomissements. Mais il est plus fréquent que celui-ci subisse une perte progressive du poids, qui peut mener à l’anorexie dans certains cas.

Maladie de Lyme

La maladie de Lyme ou borréliose est une maladie infectieuse qui est transmis par les tiques aux chiens et qui est très présente en France encore aujourd’hui. Cette maladie est causée par une bactérie nommée « Borrelia burgdorferi » et peut également être contracté par l’Homme. Il suffit seulement d’un contact avec le sang de 48 à 72h pour être contaminé.

Les tiques peuvent transmettre de nombreuses maladies, mais la plus connue et dangereuse pour nous est celle-ci.

Quels sont les symptômes chez les chiens ?

Certains chiens ne présentent aucuns symptômes particuliers, la phase d’incubation pouvant être assez longue, entre 2 à 5 mois. Il faut alors être vigilant au comportement de son animal, mais aussi observer la surface de sa peau fréquemment.

  • Le chien infecté peut avoir de la fièvre, présenter des signes de fatigue
  • Il peut également ressentir des douleurs musculaires et articulaires plus ou moins intenses
  • Votre animal pourrait montrer des difficultés à se déplacer à cause du gonflement de certaines de ses articulations. Vous pourrez alors facilement observer un boitement.

Si la contamination se développe davantage, les symptômes peuvent être beaucoup plus grave. En effet, votre chien peut être confronté à des troubles cardiaques, de son système nerveux ou rénal, ainsi qu’à des lésions cutanées.

A quoi ressemble une tique ?

A quoi ressemble une tique ?

Une tique à l’origine (avant aspiration de sang)

null

 Une tique après quelques temps sur votre animal (après aspiration du sang)

Il est important de savoir identifier une tique sur votre animal afin de pouvoir lui en débarrasser le plus vite possible.

Une tique est un tout petit insecte rond voir ovale, qui est marron à l’origine puis gris ou blanc une fois gorgée de sang. Elle peut mesurer jusqu’à 1 cm de diamètre après quelques temps sur votre compagnon.

Elles peuvent ressembler à des sortes de boursouflures cutanées une fois gonflés, mais la présence de pattes permet de les distinguer.

Comment retirer une tique ?

Si vous trouvez une tique sur votre chien, il faut la retirer au plus vite.

Cependant, il faudra faire preuve d’une grande précaution afin de faire en sorte de la retirer correctement et dans sa totalité. Si cette opération est mal réalisée, une partie de la tique peut rester sous la peau de votre petite bête qui risquera alors une infection.

Pour retirer ce parasite il faudra vous munir d’un tire-tique aussi appelé pince à tiques, que vous pourrez retrouver sur notre site.

  1. Tout d’abord, localisez la tique
  2. Ensuite, placez la pince à la base de la tique, là où se trouve sa tête. Ne tirez pas directement sur la pince ! Effectuez plutôt un mouvement de rotation afin de faciliter l’opération.

A éviter : il ne faut surtout pas retirer la tique d’un coup sec avec une pince à épiler par exemple, ou même de tenter de l’arracher avec vos doigts, vous risquez (comme abordé plus haut) de ne pas retirer la totalité de la tique.

N’hésitez pas à désinfecter l’endroit où se trouvez la tique avec un coton et un produit désinfectant classique.

Afin d’éviter la présence de ces bestioles sur votre animal de compagnie, protégez-le avec des produits spécialisés anti-tiques, que vous pouvez trouver parmi notre large panel de produit. Surtout, n’hésitez pas consulter votre vétérinaire qui pourra également vous venir en aide.

Commentaires

Pas encore de commentaires.