À votre service depuis 34 ans
02 41 92 49 60

Comment faire pour promener son chien quand il fait froid ?

Comment faire pour promener son chien quand il fait froid ?

Le froid fait enfin son grand retour en France, mais avec des températures de saison, il n’est pas toujours évident de trouver la motivation pour sortir son animal de compagnie. Et pourtant, cela est essentiel pour son bonheur et sa santé, il a besoin de se promener et même s’il gèle, qu’il fait du vent ou de la neige, il faut le sortir !

Vous allez donc vous équiper en conséquence, vous allez prendre des bottes, un gros pull, ainsi qu’une veste bien chaude afin de ne pas avoir froid. Oui, mais vous n’oubliez pas une chose ? Oui en effet, il faut équiper aussi votre chien car lui non plus n’aime pas le froid ! Et pour les plus sportifs, nous vous invitons à lire notre article consacré aux activités sportives canine d'hiver.

Nos conseils pour promener son chien quand il fait mauvais et froid

Bien entendu, si vous avez un Husky ou un chien de traîneau, il n’aura pas de problème pour affronter le froid. Un Teckel aura plus tendance à vouloir rester au chaud, ou alors sortir un instant le temps de faire ses besoins. Vous l’avez certainement remarqué, votre chien grelotte et va vite devant la porte pour vous signaler qu’il est temps de rentrer bien au chaud.

Pourtant, que ce soit un Husky ou une autre race, il est primordial de le promener mais aussi de l’équiper quand le froid est de retour.

Adapter le temps de promenade

Un conseil aussi valable pour les humains, il vaut mieux en faire plusieurs plus courtes plutôt qu’une longue. Votre animal de compagnie aura tout de même le plaisir de se défouler et de faire des besoins. 

Les journées sont plus courtes en hiver, si possible sortez avant la nuit, car un rayon de soleil pourra apporter un peu de chaleur et puis c’est toujours plus agréable pour le moral.

Attention à la glace

La glace est un véritable danger aussi bien pour les humains que pour les toutous. Il va courir et le risque de glisser sur une plaque de verglas est élevé ! Il peut tomber, se faire, et c’est encore plus dangereux pour un chien âgé qui aura moins de réflexe et qui pourrait se faire gravement mal.

N’oublions pas ses coussinets

Vous n’imaginez pas un seul instant sortir en tong ou pieds nus ? Et bien il en est de même pour votre compagnon canin, il faut lui permettre de ne pas se faire mal à ses pattes.

Il ne va pas le sentir sur le moment et pourtant le gèle, la neige ainsi que le sel risque de lui endommager ses coussinets. Il risque d’importantes brûlures et aura par la suite du mal à se déplacer car le simple fait de poser la patte sur le sol lui fera mal.

C’est pour cela qu’il existe des bottines pour éviter ce genre de désagrément. Optez pour un modèle d’hiver qui est imperméable (car il en existe aussi des modèles pour l’été afin d’éviter de marcher sur le bitume brûlant). Vous pourrez aussi lui mettre des chaussettes en plus de ses bottines, vous pourrez en retrouver en vous rendant ici.

Ne le laissez pas manger de la neige

Votre chien adore peut-être manger de la neige, et pourtant cela n’est pas bon pour sa santé ! Il s’amuse, et puis au final ce n’est que de l’eau, et pourtant cela risque d’entraîner des troubles gastro-intestinaux.

Et s’il y a eu du sel dégivrant dessus, il risque de s’intoxiquer donc ne le laissez pas manger de la neige ! 

Sortir avec un manteau

Comme évoqué précédemment, tous les chiens ne sont pas égaux devant le froid. Par exemple, un chien avec de longs poils pourra plus facilement supporter le froid. Tandis qu’un animal à poil court tremblera dès qu’il aura mis une patte dehors, c’est pour cela qu’il existe des manteaux spécialement prévus pour nos animaux de compagnie.

Il n’est pas rare de voir des petits chiens en hiver porter un manteau, ce n’est pas forcément pour le style, mais pour son confort !

Il existe même des manteaux doublés en polaire et hermétiques, de nos jours le choix est varié. Vous pourrez par exemple acheter un manteau pour votre chien avec une capuche, une fente est même prévue pour y glisser la laisse.

A la maison

Forcément, avec les pattes mouillées, une fois rentré à la maison, il va salir tout votre sol. Vous allez donc le sécher à l’aide d’une serviette, mais ce n’est pas suffisant :

  • Afin de faire tomber le sel et aussi d’enlever la neige restante, rincer ses pattes (ce qui évitera des brûlures)
  • Puis séchez que ce soit à l’aide d’une serviette ou d’un sèche-cheveux (en adaptant la puissance)

Commentaires

Pas encore de commentaires.