Le chiot Husky

Le chiot husky est connu pour son talent de chien de traîneau et ses yeux bleus. C’est un chien très élégant et souple. Même si c’est un chien qui sait se montrer assez indépendant, il aime la compagnie des autres animaux et de ses propriétaires. C’est également un chien très actif qui adore courir et se dépenser.

Tout savoir le chiot Husky

 Le husky a un poil mi-long et sont généralement bicolores (grise et blanche). C’est un animal originaire de Sibérie très résistant au froid. Le husky est un chien adapté à la course et à l’endurance. Son corps parfaitement proportionné et sa musculature bien développée à l’âge adulte lui permettent de courir sur de longues distances.

Comportement et caractères du Husky 

Le husky est un chien de type primitif plutôt indépendant. Il est également très affectueux et calme. Ce n’est pas le chien le plus protecteur même s’il aboie et hurle assez fréquemment. De plus, même s’il a un instinct de chasseur, ce n’est pas son activité favorite. Il n’aime pas rester seul trop longtemps et a besoin de beaucoup se dépenser. Vous pourrez partir faire de grandes balades avec lui, même dans des conditions difficiles car c’est un chien parfaitement adapté au froid.

Comment se comporte-t-il avec les enfants et les autres animaux ?

 C’est une race de chien hyperactif qui sait, malgré tout, être doux et docile. Il est très fidèle à ses maîtres mais ne se montre pas possessif comme d’autres chiens plus protecteurs. Il n’est pas très méfiant face à des étrangers et s’entend même plutôt bien avec des personnes qu’il ne connaît pas.
De plus, il convient parfaitement aux familles avec des enfants avec qui il sera calme et à la fois très joueur. Il n’est pas non plus agressif avec ses autres congénères. En effet, il a l'habitude de vivre en groupe et même si c’est un chien indépendant, il n’est pour autant pas solitaire.

null

Comment éduquer mon chiot Husky ?

 L’éducation du chiot doit commencer avant l’âge de 6 mois. Le husky a besoin d’être traité avec respect et tolérance car c’est lui qui va décider si ses maîtres sont dignes de lui. Si vous manquez de cohérence dès le départ dans son éducation, il le comprendra vite et sera difficile à gérer. Il faut prendre le temps de l’éduquer le plus tôt possible avec patience et calme. En revanche, ne cédez pas à tous ses caprices ! Il faut savoir rester ferme sans le brusquer.
Vous pouvez vous faire aider par un éducateur ou éducatrice canin dans cette tâche afin d’apprendre à mieux connaître votre chien et son comportement.

null

Quelles sont les conditions de vie idéales pour un Husky sibérien ? 

C’est un chien qui s’adapte à son mode de vie. Cependant, il faut respecter certaines conditions en lui permettant de se dépenser quotidiennement et suffisamment. S'il est trop souvent enfermé, il risque de s’en prendre aux objets qui l'entourent et tout détruire. De plus, ce sont des animaux qui aiment les endroits froids mais supportent assez mal la chaleur. Il faut veiller à le tenir au frais lors de fortes chaleurs.

Santé du husky 

Le husky est un chien plutôt solide en termes de santé. En revanche, il est souvent la proie des puces et des tiques en raison de son pelage mi-long. Mis à part ce problème, c’est un chien très robuste qui supporte des températures très basses allant jusqu’à -40°C. Il peut parfois être toujours par des maladies oculaires comme la cataracte notamment ou de maladie touchant l’appareil digestif. Comme c’est un chien grande taille, il peut arriver qu’il soit atteint de dysplasie de la hanche même si ce n’est pas la race la plus touchée par ce problème.

Espérance de vie de la race

 Le husky vit en moyenne entre 11 et 13 ans. En effet, comme les canidés de sa morphologie, il vit moins longtemps qu’un chien de petite taille même si son espérance de vie est supérieure à celle de la plupart des grands chiens qui vivent en moyenne 10 ans.

Entretien et hygiène du chiot Husky 

Le husky est un chien qui perd beaucoup ses poils notamment 2 fois dans l’année pendant ses périodes de mues. En général, elles durent jusqu’à 3 semaines. C’est donc pendant ces périodes qu’il faudra veiller à brosser votre chien chaque jour pour retirer le surplus de fourrure. En dehors de la mue, il suffit de le brosser une fois par semaine pour garder son poil propre et brillant.
 Il est également important de noter que le toilettage est à proscrire chez le husky. Seuls les poils au niveau des pieds ou la moustache peuvent être égalisés. De plus, pour lui assurer une bonne hygiène dentaire, il est recommandé de l’habituer au brossage des dents dès son plus jeune âge pour éviter la formation de tartre et les infections bucco-dentaires liées à ce phénomène.

null

Quelle alimentation donner à mon chiot Husky ?

 Le husky est un chien de travail qui a besoin d’un régime alimentaire adapté à sa morphologie dès ses premiers mois. Son alimentation doit être riche en protéines et en lipides car c’est un animal qui a besoin de beaucoup se dépenser et donc d’une alimentation riche en nutriments énergisants.
 Vous pouvez donc adapter son alimentation à son mode de vie en lui choisissant des croquettes prémium. Vous pouvez également demander conseil à votre vétérinaire pour adapter son alimentation à ses besoins.

Activité physique du Husky 

Le husky est un chien nordique qui a besoin de faire du sport et qui déborde d’énergie et adore jouer. Vous pourrez emmener votre chiot courir en alternant des avec des moments de jeux et de travail en laisse pour son plus grand plaisir. Il faut envisager de le sortir plusieurs fois par jour ou de l’emmener faire une longue promenade. Attention à ménager les jeunes chiots en dessous de 6 mois encore trop jeunes pour avoir la même activité physique que les parents du chiot. Pour ces petites boules de poils, une à deux heures de sortie et de jeux par jour sera suffisant.

Où adopter un chiot husky ?

 Vous souhaitez adopter un chiot husky de Sibérie mais ne savez pas comment vous y prendre ? Chez Polytrans, nous avons de nombreux éleveurs partenaires dans toute la France pour vous aider à choisir le chien qui vous correspond. Vous pouvez également penser à adopter dans un refuge comme la SPA. Pour ce faire, rendez-vous directement dans la SPA la plus proche de chez vous afin de vous renseigner sur la disponibilité des chiots et les démarches à suivre.

Commentaires

Pas encore de commentaires.