Le canicross en compétition

La Fédération Française des Sports de Traîneau (F.F.S.T), qui envisage le canicross comme la suite logique des sports de mushing, compte une soixantaine de clubs en France. Elle accepte toutes les races de chiens. Il faut simplement que les canidés soient identifiés, à jour de leurs vaccins et aptes à courir. Cependant, cette fédération est essentiellement focalisée sur le mushing et la part des compétitions officielles de canicross reste minime. De même, la Commission Nationale d'Education et D'activité Cynophile (C.N.E.A.C) qui est souvent coorganisatrice, possède un nombre certains de clubs répartis sur tout le territoire.

Les compétitions de canicross

Le canicross est en revanche le fer de lance de la Fédération des Sports et Loisirs Canins (F.S.L.C). Très active en France, elle se concentre essentiellement sur deux sports dits « mono-canins », à savoir le caniVTT et le canicross. C'est la plus prolifique des fédérations en termes d'organisation de compétitions sur le territoire national mais aussi à l'international. Ouverte à tous types de chiens, par son approche ludique, familiale et conviviale, elle attire beaucoup d'adhérents qui pratiquent exclusivement ce sport.

En plus de ces fédérations quelques associations organisent, elles aussi, des trails souvent annuels. Ainsi, en cumulé, on arrive à une centaine de compétitions officielles répartie sur tout le territoire. Ces courses sont généralement ouvertes à tout le monde. Si un certificat médical pour l'homme et un pour le chien sont nécessaires, ce dernier n'a pas besoin d'être inscrit au L.O.F. ni même de posséder un pédigrée irréprochable. Néanmoins, par mesure de sécurité, la plupart des compétitions ne sont pas accessibles aux chiens de première catégorie. La licence n'est, généralement, pas obligatoire. Elle permet simplement d'être couvert par une assurance spécifique assurant les dommages physique aussi bien du canidé que du coureur.

Les couples hommes-chiens professionnels n'existent quasiment pas. En compétition, on croise souvent monsieur et madame tout le monde, issus de clubs ou non, bons sportifs ou simples débutants du canicross. Participent également des athlètes en provenance d'autres disciplines comme le marathon, le triathlon ou les sports de chiens de traineaux. Il s'agit souvent des mêmes « passionnés » quel que soit la course, le lieu ou la saison.

En France, il n'existe pas de championnat officiel de canicross. Chaque fédération possède néanmoins son propre classement. Et certaines courses comme, le trophée des montagnes, échappent à toute organisation fédérale. Néanmoins, les « meilleurs » coureurs sont invités à participer au championnat d'Europe voire du Monde depuis 2002. Toutefois, afin de rester dans l'esprit du canicross, à savoir, prendre du plaisir à courir avec son chien, les courses sont rarement dotées en argent. Les participants remportent juste de quoi couvrir les frais de nourriture pour leur compagnon. Il est important de s'équiper avec de bons accessoires pour pratiquer pleinement son sport, nous vous invitons à consulter notre guide consacré au matériel en vous rendant ici.

S'équiper avec le meilleur matériel

Lorsque l’on décide de pratiquer le canicross en compétition, il est important de bien s’entrainer. Mais comme dans tout sport, il est important de bien s’équiper afin de mettre toutes les chances de son côté. Il est bien entendu primordial de bien s’être entrainer avec son chien pour pouvoir remporter la compétition. Mais avec du matériel de professionnel vous allez pouvoir dépasser vos limites.

C’est pour cela que les meilleurs compétiteurs de canicross utilisent les marques suivantes :

  • Trixie
  • Kn’1
  • Ruffwear

Commentaires

Pas encore de commentaires.