Votre animalerie depuis 1984
Frais de port offerts dès 59 €
Services garanties Polytrans
Contact 02 41 92 49 60
Me
Connecter
Mon
Panier
Livraison GratuiteDès 59
Entreprise françaisePlus de 9000 produits
5€ offerts survotre 1re commande
Remise fidélitéjusqu'à 5%

L'hypothyroïdie chez le chien

Qu'est-ce que l'hypothyroïdie chez le chien ?


C'est une maladie assez courante chez le chien. Les glandes thyroïdes, situées à la base du cou, produisent des hormones essentielles au métabolisme...

Une sécrétion insuffisante, due à un mauvais fonctionnement ou à une destruction des glandes, provoque de nombreux troubles, le métabolisme étant perturbé et ralenti. La maladie peut être congénitale, ou acquise par le fait d'une tumeur, de processus inflammatoires ou d'une affection auto-immune.

Il peut y avoir une prédisposition héréditaire. Les races naines sont rarement touchées. L'hypothyroïdie chez le chien adulte serait sous-diagnostiquée, d'autant qu'elle évolue lentement, et que si elle s'exprime vers 9 ou 10 ans, on la confond avec les conséquences du vieillissement.

Comment diagnostiquer l'hypothyroïdie chez le chien ?

Le début de la maladie est souvent asymptomatique, car les glandes fonctionnent en réserve ; ce n'est lorsque la réserve s'épuise que les symptômes de maladie du chien apparaissent. Ils sont nombreux : léthargie, fatigabilité, indifférence, agressivité, expression triste, baisse de la température corporelle et de la fréquence cardiaque, sensibilité au froid, prise de poids du chien (d'ailleurs n'hésitez pas à consulter nos croquettes pour chien en surpoids), perte de poils, desquamation, douleurs et atrophie musculaires.

Observer qu'un chien perd son entrain et ses bonnes manières, grossit, dort excessivement, se déplace avec des mouvements raides, doit donc conduire à consulter. Le diagnostic peut être posé à la suite d'examens généraux (analyse d'urine, évaluation des constances sanguines) et d'analyses ciblées.

La maladie peut être traitée par la délivrance d'une hormone thyroïdienne synthétique dont il faut établir le dosage efficace. Une fois stabilisés les chiens hypothyroïdiens reprennent une vie normale.