Beagle: fiche de race

Que l'on soit un novice ou un amoureux des chiens, personne ne reste indifférent aux séductions de ce petit chien tricolore. Que ce soit pour son regard tendre et envoûtant, sa vitalité, son intelligence, sa docilité ou ses prodigieux dons de chasseur, le Beagle fait plus qu'attirer le regard de ceux qui le rencontre ; il suscite des passions.

Tout savoir sur le Beagle

Le Beagle a vraiment de nombreux atouts, il est très affectueux, joueur et il a une santé de fer. De nombreuses familles adoptent comme premier toutou un Beagle car il a de nombreuses qualités, notamment celle de bien s’entendre avec les enfants. Afin de tout savoir sur cette magnifique race, nous vous invitons à découvrir nos conseils.

Historique

Elle semble remonter au III ème siècle avant J.C où les textes de Xenophon parlent d'un chien de petite taille qui chasse le lièvre. On suppose que c'est à cette époque que celui-ci transite, au gré des voyages des Romains, vers l'Angleterre. On retrouve sa trace au 15 ème siècle. C'est à cette époque que l'on parle du fameux « Beagle-Elisabeth » De ce chien il n'en reste que les fables et affabulations de quelques profanes. Son évolution se fera grâce aux différents échanges de chiens et de meutes entre la France et son pays d'origine. La véritable sélection du Beagle ne sera efficace qu'à la création du Beagle Club et de l'Association des Maîtres d'Equipages de Beagles et de Harrier, à la fin du XIX ème siècle. C'est sur la côte Normande qu'il sera recensé dès la Révolution. Il profitera de cette proximité pour son introduction sur notre territoire. M. Paul Caillard en exportera quelques-uns qu'il confiera au chenil « de Boissières ». Ces chiens seront les premiers d'une grande lignée de beagles chassant le lièvre à courre. Après la Seconde Guerre, la France verra l'importation de sujets bénéfiques à la race. Dès 1950, on notera deux types de Beagle : le petit beagle (taille de 0.33 m à 0.36 m) et le grand beagle (taille de 0.37 m à 0.42 m). C'est en 1972, que la SCC modifiera cette taille. En effet, à ce jour, elle est toujours en vigueur, c'est à dire de 0.33 m a 0.41 m. L'ensemble des échanges au titre des importations ces dernières décennies a permis cette magnifique évolution, en France, de nos Beagles. Il va sans dire que tous les éleveurs passionnés sont le fruit de cette si belle réussite.

Standard

« chien courant vigoureux, compact [...] Chien gai dont la fonction essentielle est la chasse à courre[...] Taille : de 33cm à 41 cm. Poids : 12 à 18 kg. Tête : Crâne légèrement en dôme, stop bien marqué. Avec un rapport crâne chanfrein proportionné. Les oreilles sont larges et bien arrondies à l'extrémité. Les yeux sont ronds et foncés, à fleur de tête. La truffe est foncée et les narines sont bien ouvertes. Mâchoire : elle doit être forte et présenter un articulé en ciseau parfait régulier et complet. Cou : suffisamment long pour permettre au chien de mettre aisément le nez par terre. Corps : Il doit s'inscrire dans un carré « Cob ». La ligne du dessus doit être droite. La poitrine descendue sous le coude. La cage thoracique s'étend bien en arrière. Le rein est court et souple. Avant-main : les membres antérieurs sont droits et bien d'aplomb avec une épaule bien oblique. Ils doivent être de bonne substance avec une ossature bien ronde. Les coudes ne doivent pas se tourner vers l'extérieur ni vers l'intérieur. Arrière-main : cuisses musclées ; le grasset doit être suffisamment angulé, les jarrets sont parallèles. Pieds : serrés et fermes avec des ongles courts. Dits « pieds de chat ». Fouet : fort et modérément long. Attaché sur la ligne de dos et porté gaiement. Allures : en mouvement la ligne de dos doit être horizontale ferme. Il ne roule pas dans ses allures. Les antérieurs doivent aller chercher loin devant et droit devant, les postérieurs donnant l'impulsion du tout. Le chien ne doit pas faucher ou tricoter devant et il ne doit pas serrer de l'arrière. Robe: le poil est dense et court. Suffisant afin d'assurer une bonne protection au chien. Couleurs : toutes couleurs à l'exception de « foie ». Extrémité du fouet de couleur blanche. Défaut : Tout écart par rapport à ce descriptif.

Utilisation

Seul 4 à 5 % de Beagles sont des chiens de compagnie, le restant chien de chasse. Grâce à sa petite taille, à son poil ras, sa robustesse, à son intelligence, il réunit une somme de qualités qui favorise son adoption. C'est un polyvalent pour tous les types de chasse. Que ce soit pour le gibier à poils ou quelquefois celui à plume. Il peu chasser seul ou en duo, voire plus si affinité. C'est un auxiliaire vif et rapide très attaché à son maître mais qui nécessite une éducation stricte dès son plus jeune âge. Peu encombrant, très joueur, excellent compagnon pour les enfants. En bref tous ceux qui le côtoient savent qu'à travers ses inoffensifs caprices, ses innocentes fantaisies, ses naïves espiègleries, le beagle reste un chien attachant, d'une disponibilité à toute épreuve.

Entretien

Un brossage régulier au moment des mues, environ deux fois par an, suffira à enlever le poil mort. Sa ligne est à surveiller car c'est un petit chien qui a tendance à prendre du poids facilement. Il lui faut pouvoir se défouler régulièrement que ce soit au cours de longues promenades ou lors d'un sport, autre que la chasse, je pense par exemple à l'Agility. Il y excelle.

Le conseil de Polytrans

Suivant la lignée, la race est sélectionnée pour le travail ou pour la beauté et la compagnie.  

Sélection de croquettes pour chien de race Beagle

Vous aimerez aussi ces chiens :

Commentaires

Pas encore de commentaires.