Le chien de chasse

517 chien de chasse

Dresser son chien pour la chasse est un travail de longue haleine et une grande responsabilité. En plus d'énormément de temps et de patience, cela requiert beaucoup de passion.

Des règles communes sont applicables à tous les chiens. Un bon dressage de base est indispensable. L'obéissance et les règles basiques tel que le rappel doivent être parfaitement assimilées avant de s'essayer à de nouvelles techniques. Le dressage pour la chasse doit être précédé d'une phase de tests, afin d'évaluer les aptitudes sensorielles et physiques naturelles de l'animal pour cette activité. Le dressage ne pourra débuter tant qu'il ne répond positivement à ces tests. Parmi ceux-ci figurent notamment le test de la sociabilité, de l'eau ou encore du nez. Une fois ces tests validés, le dressage du chien peut enfin débuter, par étapes.

 

La première d'entre elles, essentielle et à ne surtout pas négliger : le débourrage. Une simple démonstration sur le terrain permettra de savoir si le chien est débourré, c'est-à-dire s'il a subi un dressage sans contraintes. Il est indispensable que le chien soit capable de tenir un arrêt sur n'importe quel gibier et qu'il obéisse à la voix et au sifflet. Cette étape consistera donc à le familiariser à tous ces éléments.

Autre étape indispensable qui donnera des résultats après plusieurs semaines d'entrainement : le rapport. Trois ordres doivent alors être assimilés par le chien : « prends », « porte » et « donne ». Il est conseillé de commencer l'apprentissage avec un morceau de bois afin d'apprendre au chien à ne pas mâcher le gibier.

La dernière étape est bien sur l'épreuve du feu. Il convient d'habituer le chien aux bruits des coups de feu afin qu'il ne le craigne plus, mais aussi qu'il établisse un lien entre la détonation et l'ordre de rapporter. Tout comme pour le morceau de bois remplaçant le gibier, il est conseillé de commencer l'apprentissage avec un pistolet à bouchon, moins dangereux. L'aide de matériel tel que pistolet à blanc et sifflet est très précieuse pour le dressage.

 

Selon le type de chasse auquel le chien participera, ces étapes pourront comporter des particularités.

Ainsi, le dressage du chien de chasse à courre ou de battue devra être orienté vers l'apprentissage de la poursuite d'un seul animal au cours d'une chasse. Un travail spécifique sur le développement de la résistance sera essentiel. Pour le chien d'arrêt, une attention particulière devra être portée sur le développement de l'instinct d'arrêt. Cette qualité est naturelle et donc plus développée chez certaines races de chien. Parmi ces chiens d'arrêts figurent notamment des races de setter, de braque mais aussi le labrador, tandis que des races comme le poitevin ou le basset seront plutôt à privilégier pour la chasse à courre. Bien que les chiens d'une même race possèdent des traits de caractère communs, la personnalité de l'animal devra également être prise en compte.

 

 

 

Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

captcha Générer une autre image




WALTER, expert Polytrans
Je suis là pour vous conseiller et vous proposer des produits et des recommandations adaptés à votre chien.

N'hésitez pas à consulter mes fiches conseils qui répondent à toutes vos questions et petits tracas de la vie quotidienne de votre chien :

Ma chienne est en chaleur ? Est ce que mon chien a besoin de vermifuge ? Comment dresser et éduquer mon chien ? Mon chien est malade, complément alimentaires ou vétérinaire ?...