026 chien fenetre voiture

La saison estivale arrive à grands pas et annonce une fois encore un été très chaud, avec de probables épisodes caniculaires. Si l’arrivée de l’été réjoui la plupart d’entre nous, nos compagnons à quatre pattes ne manifestent pas le même enthousiasme à l’arrivée des fortes chaleurs. En effet, contrairement à l’homme qui a les capacités de s’adapter aux variations de température, le chien peut supporter la chaleur, mais jusqu’à une certaine limite !

De trop fortes chaleurs ont un impact sur l’organisme et la santé du chien, pouvant provoquer un coup de chaleur qui, s’il n’est pas pris en charge à temps, peut être fatal. Comment faire pour éviter que son chien n’attrape un mauvais coup de chaud et passe l’été dans de bonnes conditions ? Polytrans vous apporte ses réponses grâce à des conseils à mettre en application dès le début de la saison chaude.

 

Éviter la chaleur à son chien

Lorsqu’il fait très chaud, il est parfois nécessaire d’adapter ses habitudes et celles de son toutou. Certaines activités doivent être restreintes par rapport au reste de l’année, et certains gestes du quotidien doivent être adaptés en fonction du climat.

Eviter de laisser son chien dans une voiture

Il vous arrive de laisser votre chien dans la voiture le temps de faire quelques courses, l’occasion pour votre chien de faire une petite sieste sur la banquette arrière ? Dès les premières chaleurs, laisser son chien seul dans une voiture stationnée, même pour une très courte durée, est à proscrire. Malgré les fenêtres entrouvertes, une voiture à l’arrêt, surtout si elle est en plein soleil, peut monter rapidement en température, et l’intérieur peut très vite devenir suffocant.

De la même manière, il est conseillé de limiter les trajets en voiture avec votre chien aux heures les plus chaudes, si votre véhicule n’est pas équipé d’air conditionné.

Eviter les expositions prolongées au soleil

De la même manière, il est fortement déconseillé de laisser son chien en plein soleil, surtout sur des sols comme le bitume et le sable, qui peuvent devenir extrêmement chauds. Si vous devez vous arrêtez avec votre chien, choisissez un coin ombragé, de préférence sur un sol terreux ou avec de l’herbe.

Pour les sorties quotidiennes, évitez également les heures les plus chaudes de la journée, entre midi et 14 heures. Dans la mesure du possible, essayez de sortir votre chien à la fraîche, tôt le matin et en début de soirée. Si vous avez certaines obligations et que vous devez impérativement sortir votre chien à des moments de la journée où il fait très chaud, choisissez les chemins les plus ombragés et raccourcissez la promenade.

Eviter les efforts trop intenses

Si votre chien est plutôt d’une nature assez dynamique et qu’il a besoin de se dépenser régulièrement, ou si vous avez l’habitude de faire votre footing quotidien accompagné de votre fidèle compagnon, en été il va falloir ralentir la cadence ! Lorsqu’il fait très chaud, il est impératif de limiter les efforts intenses de votre chien, qui pourraient rapidement causer un gros coup de chaleur. Pour les séances d’exercice, préférez le début de matinée ou de soirée et optez pour des sessions plus courtes, sans négliger les pauses.

Comment protéger son chien de la chaleur ?

Pour rendre le quotidien de son chien plus agréable en été et le protéger de la chaleur, quelques gestes simples et très appréciés de votre toutou sont à effectuer au quotidien.

De l’eau fraîche pour être bien hydraté

Comme pour l’homme, boire en grande quantité dans les périodes de fortes chaleurs est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Veillez à ce que votre chien ait en permanence de l’eau fraîche à disposition, de sorte qu’il puisse s’abreuver à volonté tout au long de la journée, et qu’il reste ainsi bien hydraté.

N’hésitez pas à changer l’eau plusieurs fois dans la journée, une eau fraîche sera meilleure et plus rafraîchissante qu’une eau devenue tiède. Si vous devez vous déplacer avec votre chien, pensez à emmener avec vous une bouteille d’eau, avec un petit récipient pour pouvoir le lui servir.

Baignades et jets d’eau

Les baignades estivales feront le plus grand bonheur de votre chien ! A la mer, en rivière ou même dans un bassin, votre chien appréciera particulièrement ce bain rafraîchissant et cela lui procurera le plus grand bien ! Une à deux fois par jour, vous pouvez également mouiller votre chien avec un jet d’eau fraîche, une attention qu’il saura apprécier.

En revanche, il est impératif de rester vigilent aux chocs thermiques. Ne laissez pas votre chien se baigner dans une eau froide s’il est resté longtemps au soleil, et ne l’arrosez pas non plus avec une eau glacée. Un choc thermique trop violent pourrait conduire à l’hydrocution.

De l’ombre et de l’air

Lorsque votre chien est à l’extérieur, veillez à ce qu’il ait toujours la possibilité de se mettre à l’ombre. Si votre jardin ne possède pas de grands arbres, l’idéal reste encore de créer un abri à l’aide d’une toile ou d’un parasol. Pour les balades, privilégiez les lieux ombragés comme les forêts ou les parcs arborés par exemple.

Chez vous, si vous ne possédez pas d’air conditionné et qu’il fait très chaud à l’intérieur, munissez-vous d’un ventilateur pour votre chien. En été, de l’ombrage et de l’air sont primordiaux pour votre compagnon à quatre pattes, et l’aideront à supporter des températures élevées.

Coups de chaleur chez le chien, comment les détecter ?

En pleine période de canicule ou lorsque le thermomètre indique des températures supérieures à 30°c, votre chien est exposé aux coups de chaleur. Selon sa race ou ses antécédents médicaux, certains chiens y sont plus sensibles que d’autres. Le coup de chaleur est un malaise canin qui se traduit chez le chien par différents symptômes, et qui nécessite une intervention rapide, pour éviter des conséquences dramatiques comme le décès de l’animal.

Si votre chien a été exposé pendant plusieurs heures d’affilées au soleil, où qu’il vient de fournir un effort conséquent, restez attentif à son comportement car il pourrait bien avoir attrapé un coup de chaud. Cela se traduit généralement par une modification dans son comportement, provoquée par une sensation d’inconfort elle-même causée par la chaleur.

La respiration est souvent plus rapide, irrégulière, ce qui provoque des halètements bruyants et une température corporelle supérieure à la normale, ce qui se vérifie en touchant la truffe du chien : si elle est chaude, alors votre chien a de la température.

D’autres signes peuvent annoncer un coup de chaleur comme l’apparition de tremblements, de vomissements et de salivation excessive. La langue du chien peut également prendre une teinte bleutée, et des palpitations cardiaques accompagnent généralement l’ensemble de ces symptômes.

Si vous constatez l’apparition de plusieurs de ces symptômes chez votre chien, il faut agir vite. La priorité est de faire baisser sa température corporelle en utilisant de l’eau fraîche, mais pas glacée pour éviter tout risque de choc thermique, et en mettant votre chien dans la pièce la plus fraîche de l’habitat. Vous pouvez également placer un ventilateur à proximité de l’animal, et si malgré tous vos efforts son état ne semble pas s’améliorer, consultez alors votre vétérinaire.

 

Commentaires

coup de chaud
Fokine29, lundi 16 juillet 2018

Très bons conseils , oui la chaleur peut ètre très catastrophique pour l'animal , suivre son confort de très très près !!! merci amis de Polytrans pour ces précautions a prendre.

Ajouter un commentaire

captcha Générer une autre image




WALTER, expert Polytrans
Je suis là pour vous conseiller et vous proposer des produits et des recommandations adaptés à votre chien.

N'hésitez pas à consulter mes fiches conseils qui répondent à toutes vos questions et petits tracas de la vie quotidienne de votre chien :

Ma chienne est en chaleur ? Est ce que mon chien a besoin de vermifuge ? Comment dresser et éduquer mon chien ? Mon chien est malade, complément alimentaires ou vétérinaire ?...