Quels sont les aliments dangereux pour les chiens ?

Lorsque l’on possède un chien, on souhaite tous faire plaisir à son fidèle compagnon par des caresses, des jeux mais aussi par des friandises et autres petites douceurs ! Il n’est pas rare, lorsqu’il s’est bien comporté, ou bien à la fin du dîner, de lui offrir un os sur lequel il reste quelques morceaux de viande, des croutes de fromage, un carré de sucre ou encore un carré de chocolat dont il raffole tant ! Cependant, même si votre chien apprécie certaines gourmandises, tous aliments ne sont pas bons pour sa santé, et peuvent même être toxiques. Quels sont donc les aliments à éviter pour garder son chien en bonne santé ? Polytrans a fait le tour de la question.

110 chien course cady

Une alimentation équilibrée pour son chien

D’une manière générale, pour rester en bonne santé, le chien doit avoir une alimentation saine et équilibrée. La nourriture industrielle, lorsqu’elle est de qualité, fournit à l’animal tous les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de son organisme. Il est alors inutile de rajouter certains ingrédients qui pourraient causer un déséquilibre. Bien sûr, cela n’empêche pas d’offrir à son compagnon des friandises occasionnellement. Le chien ne doit pas être nourri à partir d’aliments trop salés ou trop sucrés. Les produits laitiers sont à éviter, tout comme certains fruits et légumes qui peuvent engendrer de graves dysfonctionnements dans l’organisme canin.

Quels sont les aliments nocifs pour mon chien ?

Les boissons alcoolisées, le thé et le café

Si ces types de boissons sont à consommer avec modération chez l’homme, elles ne doivent en aucun cas être consommées par le chien, même à petites doses. Seules quelques gorgées d’alcool peuvent suffire à rendre votre chien malade. Vomissements, problèmes cardiaques, outre ces symptômes, la consommation d’alcool peut être à l’origine d’une intoxication grave pouvant entraîner la mort de l’animal. La caféine et la théine ont également un effet néfaste sur l’organisme du chien et peuvent provoquer palpitations et crises cardiaques. Les boissons  énergisantes et à forte teneur en sucre comme les sirops et les sodas sont aussi fortement déconseillées.

Les aliments périmés

On a souvent tendance à donner à son chien des restes, ou des aliments dont la date limite de consommation est dépassée. Or, si une fois la date de péremption passée un aliment devient toxique pour l’homme, il n’y a aucune raison qu’il ne le soit pas également pour les animaux ! Périmés, certains aliments peuvent contenir des bactéries provoquant une intoxication alimentaire grave se traduisant par des vomissements, des convulsions et des diarrhées.

Ail, oignon et échalote

L’ail et l’oignon sont très appréciés pour leur goût, mais également pour leurs bienfaits sur l’organisme humain. En revanche, dans l’organisme du chien, l’ail, l’oignon et les échalotes ont une action plus néfaste que bénéfique. Le thiosulfate qu’ils contiennent cause la destruction des globules rouges, ce qui a pour conséquence l’anémie, dont les premiers symptômes se traduisent par un état général de faiblesse, des vomissements et des problèmes respiratoires.

La pomme de terre crue

Vous épluchez des pommes de terre et plutôt que de jeter les épluchures vous préférez les mettre dans la gamelle de votre chien qui les mangera bien volontiers ? L’idée d’éviter le gaspillage est bonne, cependant celle de les donner à votre chien l’est beaucoup moins. Crue, la pomme de terre est extrêmement dangereuse pour le système urinaire du chien. En revanche, une fois cuite elle devient comestible et possède même de nombreux nutriments. La solution ? Cuisez d’abord vos pommes de terre avant de les éplucher !

L’avocat

L’avocat est un aliment très dangereux pour le chien car il contient de la persine. Inoffensive chez l’homme, elle peut être mortelle chez la plupart des animaux dont le chien, chez qui elle endommage le cœur et les poumons. Faites également attention que votre chien ne s’amuse pas à mordiller le noyau qui en contient également.

Les fruits en grappes

Vous mangez des groseilles ou du raisin et votre compagnon à quatre pattes aimerait bien en goûter un ou deux grains ? Les fruits en grappes sont pourtant déconseillés chez les chiens car ils peuvent causer des problèmes intestinaux et un dysfonctionnement rénal.

Certains fruits : abricot, poire, pêche, cerise, prune, rhubarbe

Il est possible de donner à son chien certains fruits, cependant il est important de savoir lesquels. En plus des fruits en grappes, les poires, les pêches, les abricots, les prunes, les cerises et la rhubarbe sont à éviter absolument car ils sont la cause d’intoxications se manifestant dans la plupart des cas par l’apparition de plaques rouges et des difficultés respiratoires. Selon la gravité de l’intoxication, le chien peut même succomber à ses symptômes. On préfèrera alors donner à son toutou des fruits inoffensifs pour lui, comme la banane ou la pomme.

Les noix

D’une manière générale, les noix et autres oléagineux sont à exclure du régime alimentaire de votre chien et en particulier la noix de macadamia, ainsi que tous les produits qui en contiennent. Même en très faible quantité, l’ingestion de cette noix peut provoquer des symptômes impressionnants chez le chien, comme de violents tremblements et une paralysie.

Les produits laitiers

Une fois adulte, le système digestif du chien n’est plus capable de digérer le lait, ce qui engendre diarrhées et autres troubles intestinaux. Evitez donc le lait, les yaourts, les glaces, les crèmes. Votre chien raffole des croutes de fromage ? Oui mais avec modération !

Le chocolat

Le chocolat, cet aliment que la plupart d’entre nous affectionnent particulièrement est pourtant l’un des pires ennemis de votre toutou et peut même être mortel ! Pourquoi ? Il contient de la théobromine qui, contrairement à l’organisme de l’homme, ne peut pas être éliminée dans l’organisme du chien.

Les conséquences peuvent être dramatiques car la théobromine est très toxique pour le cœur et le système nerveux. Dans les 4 à 5 heures suivant l’ingestion de chocolat, les premiers symptômes peuvent apparaître : diarrhées, vomissements, problèmes cardiaques.

Les bonbons et autres sucreries

Le sucre est également un ennemi de taille pour votre chien. Une alimentation trop riche en sucre favorise les risques d’obésité et de diabète. Une surconsommation de bonbons et aliments très concentrés en sucre peuvent conduire jusqu’à une insuffisance hépatique dont les symptômes peuvent aller des vomissements aux crises d’épilepsie. Préférez donc récompenser votre chien avec un quartier de pomme ou une friandise industrielle plutôt qu’avec un morceau de sucre.

Les champignons

Dans le jardin ou lors d’une balade en forêt, votre chien peut être tenté de croquer dans un champignon qui à première vue peut sembler fort appétissant. Même s’ils sont comestibles pour l’homme, il faut redoubler de vigilance quant aux champignons qui peuvent contenir des toxines mauvaises pour la santé, voire mortelles pour votre animal.

La pâte à gâteau

Donner de la pâte à gâteau crue à son chien est une drôle d’idée. Cependant, il peut arriver que votre chien vienne mettre son museau dans le saladier la contenant à votre insu. La pâte à gâteau est toxique pour le chien à cause des levures qu’elle contient, à l’origine de la fermentation. Une fois ingérée par le chien, le travail de fermentation continue dans son organisme et peut alors provoquer des ballonnements très douloureux.

Les os et les arêtes de poisson

Le chien qui ronge son os est une image très répandue, et pourtant les os ne sont pas vraiment conseillés, surtout lorsqu’ils sont cuits. En effet, après la cuisson ils deviennent facilement cassants et des fragments peuvent alors endommager les dents et le tube digestif de votre animal, auquel cas les conséquences peuvent être dramatiques.

Si vous souhaitez donner des os à votre chien préférez les os crus et de grande taille. De la même manière, les arêtes de poisson risquent d’abîmer le tube digestif. Si vous souhaitez donner un peu de poisson (préférez le poisson cuit que cru) à votre chien, faites attention à en retirer toutes les arêtes.

Mon chien a ingéré un aliment dangereux, que faire ?

Malgré toute votre bonne volonté et votre attention, il arrive que votre chien échappe à votre vigilance et ingère par gourmandise un aliment toxique. Dans ce cas-là il est impératif de réagir le plus rapidement possible, idéalement dans les deux heures suivant l’ingestion de l’aliment. Votre premier réflexe doit-être de téléphoner à votre vétérinaire en précisant quel est l’aliment ingéré, en quelle quantité, à quelle heure, ainsi que d’autres informations concernant votre chien, comme sa race, son âge, sa taille, son poids, ses antécédents médicaux, etc. V

otre vétérinaire sera ainsi en mesure de vous indiquer la marche à suivre. Dans certains cas il vous conseillera de vous rendre au cabinet afin de pratiquer une injection à votre chien dans le but de le faire vomir.

 

Commentaires

aliments dangereux pour les chiens
nina, mercredi 29 août 2018

merci pour ces conseils

véto, lundi 6 août 2018

Dans l'urgence il est impératif d'appeler immédiatement une assistance vétérinaire en cas d'intoxication !

Ajouter un commentaire

captcha Générer une autre image




WALTER, expert Polytrans
Je suis là pour vous conseiller et vous proposer des produits et des recommandations adaptés à votre chien.

N'hésitez pas à consulter mes fiches conseils qui répondent à toutes vos questions et petits tracas de la vie quotidienne de votre chien :

Ma chienne est en chaleur ? Est ce que mon chien a besoin de vermifuge ? Comment dresser et éduquer mon chien ? Mon chien est malade, complément alimentaires ou vétérinaire ?...